"La crise force à repenser le parcours client jusqu'après la vente"